Médiation intra-entreprise

De quoi s’agit-il ?

La médiation intra-entreprise est un processus de règlement amiable des conflits quels que soient les enjeux, leurs domaines et leurs contextes au sein d’une entreprise.

Lorsqu’aucune des parties n’a le pouvoir de trancher seule la question de manière pleinement satisfaisante, la médiation apparait comme une des modalités pour parvenir à une solution gagnant-gagnant.

Le médiateur accompagne les participants dans la recherche d’une solution mutuellement satisfaisante, c’est un facilitateur, il régule l'échange et s’assure qu’il ne dérape pas.

 

Quels bénéfices ?

Dans l’univers de l’entreprise, il peut être difficile d’exprimer des dissensions. Le conflit se gonfle alors d’une accumulation de différends avec, au fur et à mesure, la perception d’une situation d’impasse insupportable. Plus personne ne parvient à discerner ce qui s’est réellement passé pour en arriver là et les protagonistes ne s’attachent plus qu’à « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ».

 

La médiation peut s’appliquer à tout type de conflit, différend, litige, interpersonnel ou interservices, entre collègues, entre un collaborateur et son manager. Beaucoup de cas dits de harcèlement moral ont pour origine une communication défaillante entre les individus.

 

La médiation a pour objectif de :

  • Instaurer ou rétablir un climat de confiance,
  • Retisser les liens relationnels entre les individus,
  • Renouer le dialogue, restaurer la communication entre les parties,
  • Responsabiliser les acteurs vis-à-vis de leur comportement,
  • Définir de nouvelles règles de fonctionnement communes que les parties trouveront par elles-mêmes, trouver un accord satisfaisant et durable, des solutions à l’amiable et concrètes.

Les bénéfices associés à la médiation sont :

  • Le conflit est purgé dans son ensemble, traité dans sa globalité,
  • La médiation s’adapte aux différents contextes,
  • La médiation permet de maintenir les liens entre les parties, en particulier lorsqu’elles vont être amenées à se côtoyer par la suite,
  • Sa mise en œuvre est rapide,
  • Sortir de la posture classique du conflit d’opposition entre les différents acteurs,
  • Préserver la confidentialité,
  • Laisser les parties se réapproprier le conflit, personne ne tranche à leur place.
> EN PRATIQUE

Pré-requis : la médiation nécessite que les parties soient volontaires pour entrer en médiation.

De plus, le principe de confidentialité absolue s’applique au médiateur et aux parties sur tout ce qui sera échangé pendant et après la médiation et envers tous.

La médiation se tiendra dans un lieu calme, idéalement à l’extérieur de l’entreprise.

Un premier entretien téléphonique ou en face-à-face permettra au médiateur d’expliquer à chacune des parties séparément en quoi consiste la médiation et les règles auxquelles chacun doit adhérer.

Une à trois séances sont en général nécessaires. Toutefois la situation peut nécessiter des séances supplémentaires qui seront décidées en accord avec les parties et le mandant.